Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contact

Amandine Chapuis
americ_chapuis@yahoo.fr

Le récit édité chez Transboréal

 couverture.jpg

 

Au coeur de l'Inde

4400 km à pied du Kerala à l'Himalaya

 

 

ed. Transboréal

Paru en 2009

 

Le parcours détaillé

Itinéraire sur Google Maps au jour le jour...

16 décembre 2005 5 16 /12 /décembre /2005 13:30

Un matin ordinaire en Inde sur la route de la Marche Indienne, c'est un eveil progressif des 5 sens dont la nature nous a pourvus, et qui nous permet de "sentir" l'environnement que nous traversons et frequentons jour apres jour...

Les incantations religieuses, provenant du temple hindou tout proche, des 5h du matin, en guise de reveil matin, c'est toujours plus doux qu'une sonnerie de portable qui vous sonne a 30 cms de l'oreille... Ou encore, ces reveils rythmes par les bruits de la vie sauvage, tel un elephant qui barrit au loin, un gaur (le plus grand des cervides du sous continent indien) poussant son cri caracteristique, ou ces singes se disputant les premieres nourritures du jour... Ou meme, ces simples bruissements de feuilles, synonymes de vent ou de passage d'un animal, dans ces forets d'eucalyptus, de silver oak, de bois de santal ou de teck.

Notre horaire de reveil, cale sur celui du jour, nous permet de profiter de cette luminosite naissante, tel ce matin-la sur le lac de Pykara, entre Ooty et Gundalur, ou la lumiere perce la brume en ce matin plutot froid... Ou, plus tard dans la journee, au gre des rencontres, nous pouvons mesurer l'etendue du panel des couleurs, a travers les saris que portent a merveille les femmes indiennes, ou bien encore ces etendues de couleurs infinies sur les marches, tel celui de Coonoor.

Notre marche, agrementee de petites pauses "gourmandises", nous permet de reapprendre a savourer un verre de jus de fruits frais, un simple fruit croque a pleines dents, telle cette papaye a Belur, ou meme un simple cool drink, meme si pas toujours tres cool, la faute aux incessantes coupures d'electricite. Et que dire de ces moments de bonheur gustatif, lorsque, face a un plat de dosa, puri ou autre, agremente de sauce sambar, de chatney, nos yeux doivent trahir notre bonheur de manger apres 15 ou 20 kms de marche... ce qui fait toujours rire a pleines dents les indiens, impressionnes de nous voir manger de tout, comme eux, a la Indian Style (main droite)... Et tout cela sans parler du fameux the indien, le tchaia..., ou meme, plus surprenant, de ce verre de vin rouge Cabernet accompagnant notre diner a Gundalur...

Mais la marche indienne, c'est aussi cotoyer les odeurs plus ou moins agreables en debut de journee, apres un petit dejeuner plus ou moins copieux. Les egouts a ciel ouvert sont legions en Inde, qui n'a sans doute pas encore pris conscience du probleme... Et le probleme est de taille dans un pays de plus d'1 milliard d'habitants!!! Ou encore ces decharges sauvages, ou les mendiants se battent avec les cochons sauvages, a la recherche de quelque chose a manger... Mais, l'odorat est, -heureusement !-, agremente de saveurs plus festives pour le nez: odeurs de plats cuisines que nous nous amusons a reconnaitre a chaque coin de rue, odeurs d'eucalyptus, de citronelle, coriandre, ou meme ce parfum de vanille dont nous nous sommes remplis les cavites nasales dans ce local ou elle sechait...

Enfin, se changer le soir avec notre vetement de rechange, ceci apres une bonne "douche", plus ou moins chaude, sentir la chaleur de notre sac de couchage dans cette nuit glaciale, lorsque nous avons dormi dans cette Boat House (aux vitres cassees) par une nuit a -3C sur les bords du lac de Pykara, ou encore se faire serrer la main par un indien a qui on semble avoir apporte un rayon de soleil le temps d'une soiree ou un debut de journee... 

ecrit par Eric a MYSORE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sophie 26/12/2005 22:10

Pour les photos, je n'ai pas bien compris où il fallait écrire:
1.Poti ronron
2.Green love and peace
3.le calumet de la paix
4.Profitons de la nature profitons du moment
5.Who or What is God?

Sophie 26/12/2005 22:02

Super votre voyage...et puis vos mots coulent comme coule l'eau du rivière...on lit pas à pas et l'on a l'impression de marcher avec vous "à la découverte de l'essentiel, avec pour seule essence nos yeux à poser et nos mains à ouvrir".
Joyeux noël au coeur de l'Inde!

famillechapuis de mougins 16/12/2005 16:58

Bravo pour ce que vous faites merci pour les recits qui nous parviennent et merci surtout de nous donner l'envie de mettre nos pas dans les votres..vous decrivez avec tellement d'enthousiasme et de justesse que nous voyons les memes couleurs et sentons les memes odeurs que vous..mais nous irons verifier de plus pres bientot!Bonne continuation et vous souhaitons encore beaucoup de rencontres aussi enrichissantes que celles que vous avez dèjà faites..